Publié par : iutgea2009 | 11 février 2010

Le Diagnostic Financier

Le Diagnostic Financier

I.      Les objectifs du diagnostic financier

Le diagnostic financier doit permettre de porter un jugement sur la santé d’une entreprise.

Ce jugement s’opère par la réalisation préalable de plusieurs objectifs devant maximiser la valeur de la firme. Il convient donc d’apprécier l’entreprise au travers :

  • De sa capacité bénéficiaire ;
  • Des perspectives de progression de ses activités et de ses résultats ;
  • Du risque financier qui lui est associé.

Du point de vue du chef d’entreprise, le diagnostic doit permettre de répondre à quatre interrogations principales :

  • Comment apprécier les performances de l’entreprise ?
  • Comment mesurer la croissance de l’activité ?
  • Comment apprécier la solvabilité de l’entreprise ?
  • Comment apprécier les risques encourus ?

Ainsi, la synthèse qui en découlera permettra de dégager les points forts et les points faibles de l’entreprise.

Cette synthèse sera ensuite utilisée par un grand nombre d’acteurs de l’entreprise :

  • Les prêteurs : Banquiers, établissement de crédit
  • Les investisseurs : Actionnaires
  • Les gestionnaires : Analystes financiers de l’entreprise
  • Les salariés.

II.      Méthode du diagnostic financier

Le diagnostic financier doit décrire les variables clés de l’environnement ayant une influence sur la vie de l’entreprise.

On peut ainsi identifier les principaux éléments suivants :

–         Position de l’entreprise sur le marché

–         Potentiel de production

–         Facteurs de compétitivité (structure juridique, cadres et personnel d’exécution, politique de formation…)

Une fois ces éléments identifiés, le diagnostic financier peut-être élaboré en trois parties :

  1. Étude du compte de résultat : -détermination des soldes intermédiaires de gestion (SIG) ; -profitabilité ; – rentabilité.
  2. Étude statique de bilan : -bilan fonctionnel ; -bilan financier.
  3. Étude dynamique du bilan : -flux du tableau de financement.

Ainsi, le diagnostic financier permet l’analyse de la situation passée, présente et future d’une entité économique. C’est aussi un outil favorisant l’élaboration de documents d’anticipation des besoins de financement.

Le diagnostic financier peut donc être assimilé à une analyse économique globale, rassemblant des données contextuelles, sectorielles et de gestion, garantissant une meilleure lisibilité économique  de l’entreprise.

Julien CERF

Publicités

Responses

  1. Merci pour cette méthodologie.

    Si ça interesse qq’un, j’ai trouvé une étude de cas avec un diagnostic financier et les conclusions, très bien foutu: http://www.finance-etudiant.fr/memoires/Diagnostic-Financier-cas-du-port-autonome-de-Douala-116.html

    Avis aux amateurs 😉


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :