Publié par : iutgea2009 | 30 décembre 2009

Débat sur l’identité nationale: vers l’interdiction de la burqa?

Le débat sur l’identité nationale, lancé le 2 novembre 2009 par Éric Besson, Ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, prendra fin le 31 janvier 2010 et fera l’objet d’un colloque, le 4 février 2010. Que signifie être français aujourd’hui ? Face à cette question, Éric Besson prévient des risques de dérives d’interprétation, et souhaite par conséquent trouver des réponses concrètes à la suite du débat actuellement en cours, en vue de réaffirmer la cohésion nationale.

Ce débat suscite des réactions sur le port de la burqa. Deux idéologies politiques s’opposent. Certains partis conçoivent qu’il soit possible d’aboutir au respect de l’identité nationale par l’interdiction de la burqa, tandis que d’autres jugent cette décision discriminatoire. Un paradoxe s’installe : « on ne peut pas imposer la dignité contre la liberté », d’après le professeur de droit public, Denis de Bechillon.

Les Renseignements Intérieurs estiment que près de 1.900 femmes portent le voile intégral en France, dont les trois-quarts seraient françaises et 25% converties.

Les partisans de l’interdiction, tel le député UMP Jean-François Copé, considèrent notamment que le voile intégral est une atteinte au respect de l’ordre et de la sécurité. Le voile recouvrant entièrement le visage remet en cause l’efficacité des moyens de vidéo surveillance, pose des problèmes dans l’espace public tels que les banques ou administrations, et cache l’identité des femmes.

Cependant, comme l’a affirmé le conseiller d’État Rémy Schwartz, bien qu’il faille « faire état de son identité à la demande des forces de l’ordre, les individus ne sont pas dans un état de contrôle permanent ». Les opposants à cette réforme, comme les Verts, réaffirment la liberté religieuse et la tolérance culturelle en continuité avec le respect des droits de l’Homme et du citoyen, et avancent le risque d’un accroissement de l’islamophobie en France. Qu’il s’agisse d’une servitude volontaire ou subie, le port du voile intégral n’est pas qu’un vêtement mais un signe porteur d’un message politique et culturel.

Brice Hortefeux, Ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités locales, a évoqué quatre points qui sont selon lui à développer, afin de ne pas stigmatiser ni réprimander cette population. Il s’agirait de faire preuve de pédagogie, de s’appuyer sur « des textes existants concernant les violences faites aux femmes », d’utiliser l’article 34 de la Constitution qui, depuis la récente réforme constitutionnelle, prévoit des résolutions parlementaires, ou enfin de mettre en place une loi interdisant la burqa. Alors que, du coté de l’UMP, Jean-François Copé estime que « des extrémistes testent la République en encourageant une pratique qu’ils savent contraire aux principes essentiels de notre pays », le PC, par la voix de sa secrétaire générale, Marie-Georges Buffet, avance que « le développement de la laïcité et des valeurs d’égalité, l’éducation, l’encouragement à la mixité et la promotion des droits des femmes dans notre société sont les seules voies à suivre ».

Les partis s’opposent sur la procédure juridique à suivre. La proposition de loi UMP stipule qu’aucune personne, hors circonstances exceptionnelles, ne peut circuler dans l’espace public le visage recouvert.

Alors, faut-il prohiber la burqa partiellement ou totalement ? Ou au contraire la légitimer ? Réponse en janvier!

A.J

Publicités

Responses

  1. Bel article qui révèle bien la polémique en jeu dans ce débat très électoraliste.
    Je vous conseille chaudement la lecture d’un petit ouvrage écrit par Pierre Tervanian, paru à la découverte, titré « La République du mépris ».


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :